Nantes : 02 40 99 39 00 | Marseille : 04 95 06 10 80

Institut Génétique Nantes Atlantique

Origine biologique du prélèvement

L’IGNA a développé cette nouvelle technique d’identification grâce à l’utilisation du séquençage à haut débit de l’ADN. En effet, dans un même échantillon, on peut retrouver des cellules humaines (permettant l’établissement d’une empreinte génétique) et des bactéries spécifiques du milieu dans lequel a été réalisé le prélèvement : corps humain, animal, environnement (terre/eau) …

 

Notre savoir-faire

  • Identification des bactéries présentes dans l’échantillon, par séquençage du génome bactérien puis classification des bactéries par analyse métataxonomique.

 

Notre prestation

  • ADN de la flore vaginale ou anale
  • ADN des bactéries de la peau ou présentes dans la bouche
  • ADN des micro-organismes de l’environnement
  • ADN d’origine animale

 

Pour mieux comprendre

Ces analyses peuvent renseigner, notamment dans les cas de viols ou d’agressions sexuelles, sur l’utilisation d’un objet, à partir duquel une empreinte génétique humaine a été mise en évidence, grâce à la caractérisation des espèces bactériennes qu’il supporte.

 

La détermination de l’origine biologique des prélèvements est une question cruciale lors d’une enquête judiciaire, qui peut compléter l’expertise génétique.